Depuis le premier trophée décroché par l’équipe alors connue sous le nom de Racing Club de Bruxelles en 1912, au somptueux but de Renaud Émond pour le Standard Liège en mars 2018, la Coupe de Belgique a captivé l'imagination des fans de football bien au-delà des frontières belges. Betway, partenaire officiel de la Croky Cup, nous fait la préface des demi-finales de cette édition 2018-2019 se déroulant cette semaine.

YR KV Mechelen - R. Union St-Gilloise, 23/01/19 20:45

Dans la première demi-finale, deux équipes de Division B s'affrontent pour devenir le premier club de division inférieure à se qualifier en finale depuis 2001, quand Lommel SK avait réussi l’exploit de terminer finaliste face au KVC Westerlo. À domicile dans cet aller, le FC Malines lutte sur deux fronts puisque le club vise également la promotion après avoir perdu son statut de titulaire de Division A la saison passée. Portés par la ferveur de leurs fans, les Yellow Reds ont décroché leur unique coupe en 1987.

Bien qu’elle n’ait plus rien gagné depuis un demi-siècle, la Royale Union Saint-Gilloise peut se targuer d’avoir remporté deux trophées de Coupe de Belgique en 1913 et 1914 et 11 titres de champion de Belgique durant sa grande période. Mais les Apaches semblent prêts à en découdre cette année, après avoir décapité l'opposition en battant Anderlecht, puis Genk au bout d'une séance de tirs au but décisive en quart de finale.

 

KAA Gent - KV Oostende, 24/01/19 20:45

Dans l'autre demi-finale, le triple vainqueur KAA Gent, dont le dernier titre en Coupe remonte à 2010 et fut obtenu sur le score écrasant de 3-0 face au Cercle Brugge. Les deux trophées précédents ont été remportés en 1964 et 1984, et les Gantois ont également terminé une fois vice-champion, au terme d’une finale crève-cœur contre en Anderlecht en 2008. L'arme principale de La Gantoise est sa puissance de tir, et elle pourra compter sur ses attaquants (notamment sur son jeune talent canadien Jonathan David) pour les propulser en finale cette année.

Son visiteur, le KV Oostende, espère se qualifier pour sa deuxième finale en trois ans, après avoir terminé triste finaliste en 2017 face à Zulte Waregem. Cette année-là fut une première pour Betway, nommé partenaire officiel de paris sur la Croky Cup, ainsi que pour Ostende qui participait à sa toute première finale. Le club s'était alors vaillamment défendu, notamment grâce à la présence solide mais sereine de son défenseur central Wout Faes, qui n'avait alors que 20 ans.