Depuis quelques années déjà, l'UEFA oblige ses 55 fédérations nationales à organiser des formations annuelles dédiées à l'urgence médicale lors de matches de football. Il s'agit concrètement de procédures, de règles, d'obligations ... en cas d'urgences sur le terrain de football. Le 29 et 30 novembre, nos médecins d'équipe étaient réunis au Belgian Football Centre afin d'étudier la médecine urgentiste dans le cadre de situations sportives. Le médecin Elke Van den Steen, médecin d'équipe de nos Red Flames, a organisé le cours.

Van den Steen : “Nous essayons de former nos médecins du mieux possible. Ils reçoivent une base afin de pouvoir intervenir dans le pire des scénarios. Il n'est pas toujours possible de faire un diagnostic directement sur le terrain. C'est la raison pour laquelle nous donnons quelques règles et conseils permettant d'évacuer un joueur du terrain en toute sécurité.”

“En cas de défaillance cardiaque par exemple, il ne va pas toujours de soi d'intervenir rapidement et correctement”, complète Philippe Rosier (Health & Performance Manager URBSFA). “Lors des matches au plus haut niveau, de très nombreuses caméras sont en outre présentes pour tout enregistrer. Nous tentons de préparer nos médecins au mieux à de telles situations. Vous devez tenir compte de nombreux autres facteurs.”

Extension

Tant des workshops pratiques et théoriques que des présentations étaient programmés lors des deux journées de formation. “C'est important”, dit Van den Steen. “En tant que médecin du sport, vous pouvez en effet être confronté(e) à des scénarios inattendus. Cela n'arrive peut-être qu'une seule fois durant une carrière, mais votre rôle sera alors vital dans le processus. Certains médecins ont déjà un peu de stress en y pensant. C'est la raison pour laquelle il est important d'avoir eu une bonne préparation et formation.”

A l'avenir, Rosier souhaite étendre le FDeP à l'ensemble du football belge : “Nous proposons aujourd'hui une formation aux médecins des équipes nationales, mais notre ambition est de l'étendre à tous les médecins des équipes professionnelles en Belgique. Sur le plus long terme, nous tenons aussi à proposer la formation aux clubs amateurs. Des incidents banaux, dont la chute d'un brancard par exemple, ont encore lieu trop souvent.”

Pour les médecins de nos équipes nationales, une suite sera d'office donnée en 2019 au Football Doctor Education Program. Ils progresseront vers le niveau 2.