Le prochain objectif de nos Red Flames sera de décrocher la qualification pour l’EURO 2021. Début 2019, nos Belgian Red Flames ne joueront pas encore de matches qualificatifs pour l’EURO, mais le printemps n’en sera pas moins chargé pour autant. Fin janvier, l’équipe effectuera d’abord un stage hivernal à San Pedro del Pinatar en Espagne. Tout comme la saison passée, il sera ensuite l’heure de participer à la Cyprus Women’s Cup. Début avril, notre équipe féminine traversera l’Océan Atlantique en vue d’affronter les États-Unis, nation du top mondial absolu.

Stage hivernal

Une délégation de joueuses du noyau A et de High Potentials sera en déplacement à San Pedro del Pinatar (Murcie) du 14 au 21 janvier. L’équipe y préparera ses prochaines échéances du printemps dans des conditions climatiques favorables. L’équipe jouera également deux matches sur place : un contre l’Espagne et un face à l’Irlande.

Le premier match sera celui contre l’Espagne le 17 janvier, tandis que l’Irlande sera l’adversaire trois jours plus tard. Les High Potentials affronteront d’abord Albacete, pensionnaire de division 1 espagnole, le 16/1. Une deuxième rencontre doit quant à elle encore être confirmée, à savoir un duel contre la Norvège WU23 le 19/1.

Cyprus Women’s Cup

À l’instar de l’année passée, nous participerons à nouveau à la Cyprus Women’s Cup. Celle-ci se jouera du 25 février au 7 mars 2019. Il s’agira de notre quatrième participation. L’année passée, nos Red Flames y avaient terminé à la cinquième place du tournoi. Lors du dernier match, elles avaient alors battu l’Afrique du Sud.

Le calendrier des matches n’est pas encore connu aujourd’hui. Lisez ici plus d’informations concernant le tournoi.

 

États-Unis

L’apogée du printemps sera le match amical contre les États-Unis en déplacement. Le 7 avril, nos Red Flames joueront face à l’équipe numéro 1 mondiale du football féminin, qui participe aussi à la FIFA Women’s World Cup 2019. “Ce match est une récompense pour toutes les joueuses. Elles ont travaillé des années pour y arriver”, dit notre Entraîneur fédéral Ives Serneels.

L’équipe s’envolera normalement le 2 avril à destination de Los Angeles où se déroulera l’intégralité du stage. Le match est programmé le dimanche 7 avril dans le tout nouveau ‘Banc of California’ Stadium. Ce stade a une capacité de 22.000 places et a été construit l’année passée.

Ives Serneels : “J’ai dû me pincer un instant lorsque j’ai reçu le mail. Plus tard, j’ai eu la chance de rencontrer l’Entraîneur fédéral en personne. Il m’a confirmé que ce n’était pas une blague et qu’ils sont impatients de nous accueillir aux États-Unis. Nous devons être honnêtes : il y a cinq ans, je ne pense pas qu’ils nous auraient demandé de jouer un match amical.”

De Warmste Match

Een goedgevuld programma dus voor onze Flames in 2019, maar eind december is er eerst nog ‘De Warmste Match’. Onze Red Flames nemen het op tegen de acteurs van de VRT-televisiereeks ‘Thuis’ in de Sportoase (Leuven). De opbrengst van de wedstrijd gaat naar Plan International Belgium en de ALS Liga. De wedstrijd is intussen uitverkocht!

EURO 2021

Le 22 février prochain, nos Red Flames connaîtront leurs adversaires en vue de la campagne qualificative pour l’EURO 2021 qui débutera à l’automne 2019. Le tirage au sort sera alors réalisé à Nyon, où se situe le siège principal de l’UEFA. En début de semaine, l’UEFA a par ailleurs définitivement attribué l’organisation du tournoi à l’Angleterre.

Programme

  • 23/12/2018 : De Warmste Match (Sportoase, Louvain)
  • 14/1 – 21/1/2019 : Stage San Pedro del Pinatar (Espagne)
  • 17/1 : Espagne – Belgian Red Flames
  • 20/1 : Irlande – Belgian Red Flames
  • 22/2 : tirage au sort de l’UEFA Women’s EURO 2021
  • 25/2 – 7/3/2019 : Cyprus Women’s Cup (Chypre)
  • 2/4 – 8/4 : Stage Los Angeles (États-Unis)
  • 7/4 : États-Unis – Belgian Red Flames