En tant qu’avant dernier match de la phase de groupe de la Nations League, les Diables Rouges affrontaient l’Islande. Avant le coup d’envoi, Axel Witsel fut mis à l’honneur pour sa 100e cap en équipe nationale. Lors de la première mi-temps jouée sous un épais brouillard, les débats étaient assez équilibrés. Le score resta figé malgré quelques incursions offensives intéressantes des Belges.

La seconde mi-temps débutait dans la continuité de la première. Il aura fallu attendre la 65ème minute pour assister à l’ouverture du score par Michy Batshuayi à la suite d’une excellente action collective. Suite à ce but, les Diables ont continué à attaquer, ce qui a permis à notre attaquant de réaliser un doublé à la 81’. Les Diables Rouges se sont donc imposés sur le score de 2-0. Un résultat positif avant d’affronter la Suisse le 18 novembre 2018. Cette rencontre sera décisive pour la première place du groupe qualificative pour le tour final de cette Nations League. Coup d’envoi à 20h45 à Lucerne.

Les données du match

Belgique : Courtois, Alderweireld, Kompany (OUT 84’), Witsel, Tielemans, E. Hazard (c) (OUT 75’), Mertens (OUT 75’), Meunier, T. Hazard, Boyata, Batshuayi

Remplaçants : Mignolet, Casteels, Dendoncker, Denayer (IN 84’), Vanaken (IN 75’), Praet, Kabasele, Januzaj (IN 75’), Mechele, Castagne, Chadli

Islande : Halldorsson, Fjoluson, Ingason, Finnbogason, Arnason, Palsson, Gunnarsson (c), Magnusson, Sigurdsson (OUT 64’), Gudmundsson (OUT 87’), Skulason

Remplaçants : Kristinsson, Runarsson, Saevarsson, Fridjonsson, Hermannsson, Porsteinsson (IN 87’), Thorarinsson, Sigthorsson (IN 64’), Bjarnason, Jonsson, Gislason, Traustason

Buts : 65’ Batshuayi (1-0), 81’ Batshuayi (2-0)

Cartons jaunes : 31’ Gudmundsson, 53’ Kompany, 67’ Boyata

Arbitre : Orel Grinfeld (ISR)