Le 9 octobre sur les terrains du Belgian Football Centre, quatre Diables Rouges et quatre Homeless Devils et Flames se sont rencontrés le temps d’un échange de passes et de quelques anecdotes. Le rendez-vous décontracté a été capturé en vidéo, et réchauffe le coeur tant il confirme l’évidence de la campagne "My team, my home" de la Belgian Homeless Cup: peu importe l’origine, l’âge et les parcours de vie, passer les portes du vestiaire et se sentir chez-soi est un sentiment universel.

  • C’est ce sentiment universel qui donne des ailes aux joueurs de la Belgian Homeless Cup, ces hommes et femmes qui retrouvent dans leur équipe une confiance personnelle, un rôle positif, un groupe solidaire et une énergie nouvelle pour mener leur vie dans une nouvelle direction.
  • C’est aussi lui qui motive les millions de joueurs et supporters belges à se réunir autour des terrains des quatre coins du pays.

Et qui explique pourquoi le football professionnel belge a décidé de placer l’image de la campagne "My team my home" au cœur de sa traditionnelle action de Noël, dont les bénéfices sont reversés à la Belgian Homeless Cup.

Et c’est aussi ce sentiment universel qui a motivé quatre Diables Rouges à rencontrer quatre Homeless Devils et Flames pour parler de l’attachement à leur équipe. 

Vincent Kompany et Dirk de l’équipe Homeless de Oud-Heverlee Leuven

"Le football comme levier de réintégration"

Timothy Castagne et Laurence de l’équipe homeless du RSC Anderlecht

"Des coéquipiers qui ouvrent l’esprit"

Thomas Meunier et Jordan de l’équipe Homeless de RFC Tournai

"L’équipe, une deuxième famille"

Youri Tielemans en Stéphanie de l’équipe homeless RFC Tournai

"Le sport comme déclicquot"

Plus d'informations